Salta direttamente ai contenuti

L'homme et la femme au Paradis

PDF Stampa E-mail

La création d’Eve et l’épisode de la tentation et de la désobéissance sont représentés par l’iconographe avec un dynamisme surprenant et une profondeur de perspective, choix innovants par rapport à la tradition iconographique byzantine.
Les événements tragiques liés au péché des ancêtres de l’humanité seront abolis par les événements salvifiques et sanctifiants de la Pâque de Jésus, amenés à la perfection par la plénitude de la nouvelle effusion de l’Esprit Saint à la Pentecôte.

scena12.jpgAdam est accompagné dans le jardin.
Le Créateur saisit avec décision le bras gauche d'Adam et le pousse à entrer dans le Paradis de délices préparé pour lui et pour Eve. La réticence du premier homme devant un si grand bonheur est  vaincue par la force et la conviction manifestées par Dieu en personne.

 

scena13.jpgLa béatitude d’Adam
Doucement poussé par l’amour de Dieu, le premier homme cueille des fruits doux des arbres du Paradis, dans une nouvelle expérience de bonheur et de sécurité. Même sa façon de marcher reflète désormais la sécurité et la tranquillité.

 

 

 

scena14.jpgLa création de la femme
Le rêve heureux d’Adam est enrichi par le don divin d’une aide très spéciale : la femme.

 

 

scena15.jpgDieu présente la femme à Adam
Avec ses cheveux soigneusement attachés sur la nuque, Eve est présentée avec décision au premier homme par le Créateur. Adam reconnaît immédiatement la valeur du don de Dieu.

 

 

scena16.jpgLa tentation devant l’Arbre de vie (en deux tableaux)
Le serpent tourne son attention vers la femme qui, après avoir goûté le fruit interdit, le tend également à Adam

 

 

scena17.jpgLes effets funestes de la désobéissance
Dieu reproche le péché accompli et met en évidence le mensonge du serpent tentateur.

 

 

scena18.jpgL’éviction du jardin/Paradis
Un séraphin flamboyant et portant l’épée empêche les ancêtres de l’humanité de rentrer dans le bonheur perdu. Un deuxième ange repousse Adam et Eve au loin, revêtus de pauvreté et de déception.

 

scena19.jpgLe difficile travail quotidien
La condition de travail éreintant et de malheur induit chez la première famille humaine le regret, la résignation, l'espoir.

 

 

pour voir les photos élargie: Galerie