Salta direttamente ai contenuti
A
Commence par Contient Mot exact
There are 97 entries in the glossary.
Pages: «1 2 3 4 5
Terme Définition
SacristieLieu annexé à l’église, situé la plupart du temps à côté du maître-autel où se prépare la célébration du service divin et où sont conservées les vestes sacrées. Parfois identifié avec le diaconicon.
 
Sancta sanctorum (Saint des saints)Cette locution latine désigne la partie intérieure la plus sacrée et la plus précieuse du sanctuaire, placée au centre du temple ou de la tente. On y conservait l'Arche de l'alliance. L'accès était formellement défendu à quiconque, à l'exception du Grand Prêtre qui y pénétrait, une fois par an, à l'occasion des célébrations solennelles du Yom Kippur, la fête d’expiation des péchés.
 
SarcophageUrne sépulcrale en bois, terre cuite, matériau calcaire, pierre ou métal diversement ouvragée, dans laquelle étaient déposées la dépouille du défunt. Ornée de bas ou de hauts-reliefs.
 
ScandaleTerme grec indiquant la douleur aigüe provoquée au pied par le fait d’avoir trébuché sur un obstacle imprévu. Dans le Nouveau Testament, le scandale est le mystère messianique de Jésus Messie/Christ venu parmi nous dans la simplicité et la miséricorde.
 
Socle (fra)Base d’un édifice, d'un pilier, d'une statue. On parle de plinthe lorsqu'il supporte une colonne.
 
Tabernacle (fra)A l’origine, dans le contexte biblique, le terme latin désigne la « tente » ou en grec « skene » et indique le fait que l'Eternel YHWH demeure avec son peuple nomade qui vit sous des tentes. Avec la sédentarisation en Palestine, à Silo puis à Jérusalem, et la construction d'une « tente » de pierre, le terme tabernacle évolue et indique la partie intérieure du Temple, encore décorée de tapis et du grand Voile qui distingue le périmètre du Saint des saints de l'enceinte du Saint. A l'époque médiévale occidentale, le terme tabernacle se réfère à une structure précieuse, en forme de petit armoire, posée sur l’autel et dans laquelle est conservée l’eucharistie sacrée.
 
TambourConstruction de plan cylindrique ou polygonal qui relie les assises de l'édifice sous-jacent à la coupole.
 
Temple, tentePérimètre hébraïque sacré, dit également le « Lieu » par excellence. Dans la partie la plus reculée s’élève le « Sanctuaire », composé à son tour de deux salles, le Saint et le Saint des Saints. Lorsque le peuple s’établit sur la Terre promise ou Canaan, le Temple fut construit - d'abord à Silo, puis à Jérusalem - en pierre et en bois. En revanche, à l'époque des pérégrinations dans le désert, on se réfère à l'enceinte sacrée de la tente. Dans les coutumes nomades, la tente de YHWH accompagne le peuple dans ses fréquents déplacements.
 
Theotokos (fra)En grec Θεοτόκος - translitération Theotókos; latin - Deipara, Dei genetrix. C’est un titre attribué à Marie, mère de Jésus. Il signifie littéralement celle qui a enfanté Dieu et peut être rendu par Mère de Dieu. Ce titre fut proclamé en 431 lors du Concile d'Ephèse. Dans l’esprit du concile, l'affirmation voulait souligner la divinité de Jésus-Christ. En effet, si Jésus est Dieu – comme le Concile d’Ephèse l’avait énoncé auparavant – alors Marie peut être appelée Mère de Dieu. Ce titre donna lieu à une polémique avec Nestorius qui lui préférait le titre de christotokos. La fête de Marie, mère de Dieu, est célébrée par l'Eglise le 1er janvier.
 
Transept (fra)Nef transversale implantée perpendiculairement à l'axe longitudinal de l'église dont il a la même hauteur et qui donne à l’édifice son plan en croix. Le transept peut avoir plusieurs vaisseaux.
 
TravéeEspace compris entre quatre piliers qui soutiennent une voûte d’arêtes, ou entre deux points d'appui (colonnes, piliers, murs). Elle fait partie de la nef d’une église.
 
TrilobéeFenêtre divisée verticalement en trois baies par des colonnettes ou de petits piliers sur lesquels reposent les petits arcs. Parfois encadrée d'un arc supplémentaire.
 
TriptyqueŒuvre peinte ou sculptée en trois panneaux.
 
TympanElément de remplage triangulaire situé dans la corniche du fronton et qui surmonte l'entablement. Souvent orné de fresques ou de sculptures en hauts-reliefs. Désigne également la corniche supérieure des portails et des fenêtres.
 
UrneDans la tradition préchrétienne, indique le plus souvent un vase contenant les cendres d'un défunt. De différentes formes, elle est surmontée d’un couvercle.
 
VitrailPanneau constitué de morceaux de verre colorés, mis en en plomb afin de former un motif défini. Le panneau de vitrail est fixé par des barlotières constituant l’armature qui le retient aux fenêtres et aux rosaces.
 
VoûteConstruction de forme courbe couvrant un espace ou une travée. Selon sa forme, on parlera de
- voûtes simples en pendentifs, voûte constituée d’une coupole surbaissée reposant sur des pendentifs ; en berceau, voûte en plein cintre constituée d'une structure en demi-cylindre circulaire portant sur deux murs parallèles ; cul de four , voûte en forme de quart de sphère ; en coupole, voûte définie par la rotation d’une courbe autour d’un axe vertical ; en calotte, calotte hémisphérique établie sur un plan polygonal.
- voûtes composées (dérivant de l’intersection de voûtes simples) d’arêtes, dérivant de l'intersection de deux voûtes en berceau ; en papillon ou en secteurs, établie sur un plan polygonal.
 


Tout | A | B | C | D | E | F | G | H | I | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V


Glossary V2.0