Salta direttamente ai contenuti
Commence par Contient Mot exact
F
There are 8 entries in the glossary.
Pages: 1
Terme Définition
Façade (fra)Elévation extérieure d'un bâtiment dans laquelle s'ouvre l'entrée principale. Pour les églises, on parle de « double pente » pour désigner la façade composée de deux versants qui suit la forme de la nef principale ; «  à pignons » pour celle qui suit les différentes hauteurs des nefs. La façade assume une signification symbolique en tant que partie la plus représentative et immédiatement visible.
 
FermeAssemblage architecturale en forme de triangle isocèle (charpente) composé d’éléments en bois et servant à supporter un toit à double pente. Construction apparente.
 
FlècheElément architectural triangulaire, couronnant généralement une façade, un portail, une planche peinte, employée également dans les tabernacles et les ciborium. Elément ornemental typiquement gothique.
 
Flèche, aiguilleElément architectural ornemental en forme de comble pyramidal ou conique, placé pour couronner des structures verticales telles que clochers, tours, contreforts ou dérivés de merlons de la basse antiquité et du Moyen-âge à vocation défensive. Utilisée dans l'art roman tardif, l’art normand mais surtout gothique.
 
Fond d’orFond constitué d'une feuille d'or que l'on posait sur le plâtre et qui recouvrait la planche en bois au moyen d'une substance rougeâtre : la terre d’Arménie. Il servait à donner une splendeur particulière aux planches peintes.
 
FresqueTechnique de peinture murale. Le mur était enduit d’un mortier grossier, lui-même recouvert d'une couche plus fine sur laquelle on dessinait la trace de l'œuvre d'une seule couleur. Une fine couche de sable très fin et de chaux recouvrait parfois l’ébauche. C'est sur ce mortier mouillé que le peintre étalait ses couleurs délayées à l'eau. Pour pouvoir peindre sur le mortier frais, la portion de mur devant être décorée était préparée au jour le jour. Cette technique requérait un coup de pinceau rapide et sans erreurs. Les retouches étaient effectuées à sec en utilisant des détrempes. Bien entendu, la peinture à fresque devenait très résistante.
 
FriseDans l’architecture classique, partie de l’entablement comprise entre l’architrave et la corniche. En général, désigne un élément ornemental qui décore les corniches et les surfaces linéaires.
 
FrontonCouronnement de forme triangulaire qui surmonte le temple classique, placé entre l'entablement et les pentes du toit (renferme le tympan au centre). Souvent décoré de statues et de reliefs. Indique toutefois le plus souvent le haut d'une façade couverte d'un toit à double pente et le couronnement de portes, fenêtres, niches, édicules.
 


Tout | A | B | C | D | E | F | G | H | I | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V


Glossary V2.0